" Quand on arrive dans une ville, on voit des rues en perspectives, des suites de bâtiments vides de sens. Tout est inconnu, vierge.

Voilà, plus tard:

On aura habité cette ville.

On aura marché dans ces rues.

On aura été au bout de ces perspectives.

On aura vécu des histoires avec des gens.

Quand on aura vécu dans cette ville, cette rue, on l’aura pris 10, 20, 1000 fois.........10, 20, 1000 fois.........

Au bout d’un moment tout cela vous appartient parce qu’on y a vécu."

C’est ce qui allait nous arriver, c'est ce qui nous est arrivé. Il y a maintenant un an, nous étions comme des touristes arrivant sur une terre inconnue. Nous arrivions de Paris en voiture pour découvrir notre nouvelle vie à Stavanger.

"Après, bien plus tard, quand on est revenu à Paris, toute galère est devenu une aventure extraordinaire. Il y a toujours des trucs idiots, les jours pires d'un voyage, les expériences les plus ratées sont celles que l'on raconte le plus après aux autres.

On se retrouvera dans les rues de Paris où les Parisiens ne vont jamais et nous serons des étrangers parmi des étrangers... "

Pourquoi nous étions à Stavanger ce 26 Février 2011, nous ne le savions pas mais nous étions là et nous allons y rester...

Voici en quelques images tous les changements qui ont eu lieu:

Nous sommes passés de notre palace Parisien à notre maison sur le fjord:

lecourbe      sevjebratet

De petits garçons à bigs boys:

Avant la Norvége, Février 2011     1 an après, Février 2012

de chez Saipem à Subsea 7:

 

FDS      Pierre chez Subsea 7

De Notre Dame de l'Espérance au French club:

Notre DAme de l'Espérance     puzzle

 http://www.stavangerfrenchclub.com

Et bientôt de 4 à 5.....sympa non. En 1 an, cette vie qui nous était inconnue, est devenue..... notre quotidien.

 The Bush Team from Norway.

Merci aux auteurs de L'Auberge Espagnol qui nous ont fait rire et dont on tire ses quelques phrases qui nous ont accompagnées pendant quelques temps..